Inhibiteurs et traitements des eaux

La Commission Inhibiteurs et Traitement des Eaux du CEFRACOR réunit des acteurs académiques et industriels intéressés par les problématiques d'inhibition de la corrosion, en particulier en milieu aqueux. Elle s'intéresse notamment aux problèmes liés à l'usage de l'eau comme fluide thermique, dans les circuits de refroidissement, les circuits fermés de chauffage ou d’eau glacée, et les chaudières vapeur. La commission se réunit trimestriellement et ses travaux ont conduit à l'édition d'un ouvrage sur le traitement des eaux en circuit de refroidissement, en cours de révision.
Cette Commission est composée d’industriels, d’universitaires, de fabricants de matériel, de fabricants d’inhibiteurs ou de fluides caloporteurs, et d’industriels du traitement des eaux.

Fonctionnement

  • La commission se réunit tous les 3 mois ; les réunions ont lieu dans les bureaux du CEFRACOR. 

  • La commission, par l’intermédiaire de 2 de ses membres, est en relation avec le Syprodeau, Syndicat national des fabricants de produits chimiques de traitement et d’assainissement de l’eau. 

Groupe de travail échangeurs

  • Un groupe de travail corrosion dans les échangeurs a été constitué, commun à la commission inhibiteurs et à la commission CIPGC, et est animé par Valérie Beucler, membre de la commission inhibiteurs.

  • Le groupe de travail rassemble une trentaine de participants.

  • La fréquence des réunions est la même que celle des réunions de la commission inhibiteurs, soit tous les 3  mois.

Journées de formation

La commission organise des journées de  formation ; en 2018, la commission a organisé une journée de formation sur la corrosion dans les générateurs de vapeur qui a réuni 130 participants.

Cette journée abordait les problèmes de dégradation rencontrés dans les générateurs de vapeur et les moyens d'y remédier. Elle a permis également de faire un point sur l'évolution de la réglementation, sur les contrôles et s’est clôturée par différents retours d'expérience. Les intervenants ont été sélectionnés par les organisateurs pour leur compétence.

Le public était majoritairement constitué d’ingénieurs et de techniciens impliqués dans la construction ou l’exploitation de chaudières industrielles ou de chauffage urbain, de chaudières de récupération et dans le traitement de l’eau de ces équipements.

Projets en cours : Actualisation du guide de Recommandations pour l'utilisateur des circuits d'eau (ouverts et semi ouverts).

Domaine d'application choisi : Circuits de refroidissement dans l’industrie et le tertiaire et plus précisément les tours de petite et moyenne puissance. Du point de vue technique, le guide concerne les tours à pulvérisation d'eau dans un flux d'air, sujettes à la rubrique 2921 des ICPE.

Le guide, en cours de finalisation, aborde les installations neuves et les installations existantes. Dans le premier cas, il décrit la conception de l'installation, dans le second cas, il fait référence au diagnostic de l'installation (matériaux, fluide, hydraulique, historique). Sont aussi pris en compte : l'analyse du risque, le problème des rejets, les économies d'eau et d'énergie et les consignes d'exploitation.

Deux autres Guides feront l’objet d’une actualisation :

  • Cahier n° 200 : Traitement des eaux froides et chaudes sanitaires.

  • Cahier n° 201 : Traitement des générateurs de vapeur.

La commission «Inhibiteurs et traitement des eaux», par l’intermédiaire du Professeur Lédion et de Philippe Blériot, a rédigé l’actualisation de l’article des techniques de l’Ingénieur «Inhibiteurs de corrosion et traitement des eaux» rédigé dans sa version initiale par Francis Moran, ancien président de la commission « Inhibiteurs et traitement des eaux ».

Normalisation

Certains membres de la commission participent aux travaux de la commission AFNOR A05A "Corrosion des métaux et alliages" (commission miroir de l’ISO TC 156).

AFNOR/A05A "Corrosion des métaux et alliages".

Activité: Corrosion des métaux et alliages.

Secteur d'application: tous secteurs : métallurgie, ingénierie, automobile, aérospatiale, transport, bâtiment, eau, agroalimentaire, marin, énergie,…

Informations complémentaires :

  • de l'ISO/TC 156 « Corrosion des métaux et alliages » 

  • du CEN/TC 262 « Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques » 

  • du CEN/TC 360 « Corrosion des installations chimiques » 

Les normes élaborées dans ce domaine constituent une base importante pour la prévention et le contrôle de la corrosion. Une quarantaine de normes ont été publiées depuis la création du comité.

Deux groupes de travail (Working Group) de l’ISO TC 156 intéressent particulièrement la commission «Inhibiteurs et traitement des eaux»:

  • Le WG 12 "Inhibiteurs de corrosion, d’entartrage et d’encrassement".

Parmi les normes en préparation au sein de ce WG, on note en particulier :

  • ISO 16319 : Corrosion des métaux et alliages - La méthode de test pour l'évaluation d'inhibiteurs de corrosion pour l'usage dans le chauffage et systèmes de refroidissement fermés

  • Le WG 11 "Méthodes d'essais électrochimiques".

Evénements

Certains membres de la commission participent en tant qu’intervenants à différents congrès et en particulier :

  • aux Journées Scientifiques et Techniques du CEFRACOR. 

  • aux congrès de l’Association Scientifique Européenne pour l’Eau et la Santé,     www.asees.fr . 

  • aux congrès Eurocorr. 

  • aux congrès Thémacorr’. 

  • aux journées Information Eaux de Poitiers. 

Pour plus de renseignements contacter :

 

Êtes-vous membre du CEFRACOR ?